20171112_172912_001

Moi, l'hiver, je bois du thé. Le matin, au petit déjeuner comme le reste de l'année, mais aussi l'après-midi, quand le jour commence à baisser ou qu'il fait froid. Ca fait partie de la petite mise en scène avec un tricot, un bouquin, des bougies, le plaid...

Seulement, du coup, je bois du thé aux goûts d'hiver. Dans les boutiques, on appelle ça le thé de Noël. Mais comme j'en ai envie de l'automne au printemps, je fais le mien. 

Le plus compliqué est de trouver la boîte, car après c'est facile. Pour le thé, chacun ses goûts, vert, noir, blanc...C'est l'avantage de le faire soi-même. Prendre un thé de bonne qualité, avec des feuilles bien visibles, pas réduites en poudre.

Faire sécher une orange (four ou dessicateur), que l'on coupe en tout petits morceaux. Ajouter de la badiane, un ou 2 bâtons de cannelle ou de la cannelle en poudre. Pour la vanille, je la prends en poudre. Je réserve la vanille en gousse pour les gâteaux et je récupère ensuite la gousse coupée en 2 pour la mettre dans ma boîte de thé. 

20180210_113623[1]

20180210_113720[1]